Sélectionner une page

La musique de Vivaldi dans toute sa vérité et son ardeur humaniste sous le violon inspiré de Marianne Piketty et les nuances qu’y prend soin d’apporter le Concert Idéal. Les Quatre Saisons de Buenos Aires d’Astor Piazzolla finissent de faire chavirer les oreilles et parachèvent cette bulle d’émerveillement

MariannePikettyViolon
mariannepiketty